Se préparer à la grossesse avec le yoga

Se préparer à la grossesse avec le yoga

Commencez votre grossesse avec le yoga prénatal

Commencer votre grossesse avec le yoga prénatal peut être une excellente façon de profiter du yoga tout au long de votre grossesse. Mais qu’est-ce que le yoga prénatal ? Et comment débuter votre grossesse avec le yoga prénatal ?

Le yoga, lorsqu’il est associé à un régime alimentaire et à une nutrition, peut contribuer à promouvoir une grossesse saine pour la mère et le bébé. Donc, si vous êtes enceinte et que vous souhaitez pratiquer le yoga en général, vous devriez commencer par le yoga prénatal.

Commencez par les bases – un. Vous serez peut-être même surprise de constater le nombre de personnes qui ont du mal à commencer un nouveau programme d’exercices ! Si vous êtes novice en matière de yoga, commencez par un seul exercice. Il est également facile d’utiliser une de vos poses de yoga comme échauffement pour vos autres séances d’entraînement.

Pour une femme enceinte, le yoga prénatal est particulièrement important. Le yoga prénatal doit commencer juste avant la naissance de votre bébé, il est donc important de commencer le plus tôt possible. Ainsi, vous vous sentirez plus proche de votre bébé et pourrez mieux prendre soin de lui.

Commencez lentement – commencez lentement. Veillez à avoir suffisamment de temps pour vous étirer et vous entraîner sur des routines courtes. Pour ceux qui débutent, il peut être plus facile de suivre une série d’étirements simples et doux et de ne pas s’inquiéter de prendre une position difficile.

Si vous pratiquez déjà le yoga depuis un certain temps et que vous le trouvez un peu difficile, vous pouvez facilement passer au yoga prénatal sans avoir à passer tout votre temps sur des postures complexes. Voici quelques bons mouvements de yoga prénatal pour vous aider à démarrer :

A. L’inclinaison pelvienne.

Ce mouvement est idéal pour étirer votre dos et est généralement pratiqué au sol. En vous asseyant sur le sol, les jambes croisées et les bras tendus, mettez doucement vos mains sur le bas-ventre, en vous assurant que vous êtes assise dans une position légèrement voûtée.

B. L’étirement du dos.

On peut également s’allonger sur le dos sur le sol, les jambes soulevées, en plaçant les mains sur le bas du dos et en s’assurant que les pieds sont parallèles au sol.

C. La torsion de la colonne vertébrale.

Les jambes relevées jusqu’à la poitrine, placez vos mains devant votre ventre et tournez doucement votre torse vers la gauche. Votre corps doit se cambrer sur la plante du pied pendant ce mouvement.

D. La torsion papillon.

C’est un très bon mouvement pour commencer à étirer votre cou et vos épaules.

E. La position de la grue.


Cette bonne pose de yoga prénatal est également appelée « headstand », car elle vous aide à garder la tête droite, ce qui sera bénéfique pour vous et votre bébé.

F. Le bonjour.

Ce mouvement est l’un des meilleurs pour commencer votre programme de yoga prénatal.

Laisser un commentaire