Avantages du yoga prénatal

Avantages du yoga prénatal

Les bienfaits du yoga prénatal pour

Ainsi, vous avez éprouvé la joie de découvrir que vous êtes enceinte et maintenant vous vous sentez… différente, d’une manière surréaliste. Vous pensez probablement à votre grossesse tout au long de la journée. C’est peut-être un secret que vous portez avec bonheur, ou peut-être vous sentez-vous trop malade pour éprouver beaucoup de bonheur du tout.
Pour de nombreuses femmes, ce bonheur de la grossesse peut aussi entraîner des transitions émotionnelles et physiques qui peuvent s’avérer très difficiles. Vos besoins peuvent sembler être à leur plus haut niveau alors que les maux et les douleurs deviennent plus fréquents, les nuits sans sommeil la norme et les brûlures d’estomac douloureuses sont fréquentes ! Vous essayez de préparer votre maison et votre vie pour votre nouveau bébé, mais vos proches vous disent sans cesse de vous reposer. Peut-être que vous vous débattez avec le concept de ralentir en dépit de douleurs dorsales et d’une sciatique rayonnante. Une fois que vous cessez de bouger et que vous soutenez vos pieds fatigués, vous pouvez vous demander comment vous allez accoucher de l’autre côté de votre corps. Peut-être avez-vous un plan de naissance en tête ou peut-être l’idée d’explorer vos options s’ajoute-t-elle à votre épuisement et vous laisse perplexe.

Comment le yoga prénatal peut vous aider pendant la grossesse?

Tout d’abord, recherchez toujours un spécialiste certifié en yoga prénatal pour la sécurité et les soins.
Yoga prénatal augmente la force, la flexibilité et le bien-être – Quand vous pratiquez le yoga prénatal, vous n’étirez pas seulement vos muscles, mais vous étirez aussi les tissus qui enveloppent vos muscles, stimulant vos systèmes organiques, favorisant la circulation du sang et de l’oxygène, respirant plus intentionnellement, et concentrant votre attention intérieure par l’imagerie et la méditation. L’effet combiné se veut un effet qui favorise un état de bien-être physique et émotionnel accru.
Réduit les douleurs lombaires et la sciatique — Comme on vous apprend à prendre conscience de l’alignement du corps, vous pouvez vous porter vous-même et votre ventre avec une meilleure posture. Cela peut aider à réduire le degré d’inclinaison pelvienne associé à la grossesse et à réduire de façon significative l’inconfort lombaire qu’elle peut causer. De plus, il existe des postures de yoga spécifiques qui étirent les muscles et les tissus associés au bas du dos, aux hanches et aux ischio-jambiers. Le yoga prénatal vous aide à vous préparer physiquement à l’accouchement — Une pratique régulière d’asanas accroupis aide à tonifier les muscles de votre plancher pelvien et à vous aider à acquérir la force nécessaire pour rester à l’aise dans une position accroupie. C’est une partie intégrale de n’importe quel programme de yoga car il aide à vous familiariser avec ces muscles très utiles. Même si vous choisissez de ne pas vous accroupir pendant le travail, vous voudrez être capable d’utiliser ces muscles efficacement lorsque la nature vous demandera de mettre votre bébé au monde.

Laisser un commentaire

Fermer le menu